Du Street Art au coeur de l'Amazonie pour la bonne cause

L'artiste Philippe Echaroux est allé en Amazonie pour mêler Street-Art et nature, certainement comme cela ne l'avait jamais été fait auparavant. On vous laisse apprécier le travail effectué et les somptueux visages d'indiens projetés au coeur de la forêt amazonienne avant de vous expliquer la raison.




Vidéo publiée sur Viméo par pays-imaginaire.fr le 4 octobre 2016.
L'artiste Philippe Echaroux est allez au coeur de la forêt amazonienne, à la rencontre de Almir Narayamoga Surui, le chef de la tribu des Suruis, et des quelques 1300 autres membres. La raison de son voyage fut évidemment artistique, mais pas que. Les Suruis (tribu découverte il y a une cinquantaine d'années) sont gardiens de la forêt et ont été chargés par le gouvernement brésilien de protéger le territoire de la tribu et notamment d'y replanter des arbres. Le travail de Philippe a permis de faire passer le message de la tribu qui souhaite alarmer le monde sur le problème de la destruction de l'écosystème en Amazonie (catastrophe écologique, déforestation, ...) et donc de la disparition à venir des indigènes et plus particulièrement de la tribu Paiter Surui.

Voici un aperçu de la vidéo en images

Du Street Art au coeur de l'Amazonie pour la bonne cause

Du Street Art au coeur de l'Amazonie pour la bonne cause

Du Street Art au coeur de l'Amazonie pour la bonne cause

Du Street Art au coeur de l'Amazonie pour la bonne cause

Source vidéo et photos: Vimeo

Proposé par Mick. Publié le 29 novembre 2016. Actualisé le 29 novembre 2016.
Pour plus de vidéos courtes, Suivez nous sur Facebook

D'autres vidéos que vous pourriez aimer